Cardini&Shaw  contact   BOOZIG 
logo
Complices depuis les années Pulp, Jennifer Cardini et David Shaw s’allient pour un renversant projet pop électronique à faire s’écrouler les murs des dancefloor.


On se souvient que dans une autre vie, on avait programmé un plateau à Nuits Sonores 2006 où celui que l’on appelait encore Siskid avait magistralement ouvert le bal tandis que Jennifer Cardini l’avait fermé aux premières lueurs de l’aurore, bouteille de champ’ à la main. Une nuit mémorable. Ces images, loin d’être jaunies par le temps, nous sont revenus en tête lorsque l’on a débarqué un matin de début octobre dans le rutilant Red Bull Studio où le duo était venu finaliser ses trois premiers morceaux. L’une résidant à Cologne tandis que l’autre habite Paris, la magie du net ne pouvait pas tout faire.
La genèse de cette belle histoire remonte encore plus loin que nos souvenirs. Leur première rencontre au Pulp il y a plus de dix ans, où ils passèrent la nuit (enfin presque..) à évoquer leurs goûts communs pour Joy Division, The Smiths, Etienne Daho, Stinky Toys, à tisser des liens qu'ils mirent cependant une décennie à concrétiser. C’est le fabuleux documentaire “Paris Is Burning” qui présente la scène vogueing à New York dans les années 80 qui a inspiré “In The Ballroom” et “Pepper LaBeija”, premiers fruits de leur collaboration. Deux manifestes de pop électronique subtilement dark-sexy où les influences (précitées) du duo apparaissent en arrière-plan. La complicité est manifeste, les deux tenant le micro à tour de rôle, l’énergie et l’urgence palpable.
Cette session d’automne a débouché aussi sur un troisième titre “Keep Me Hangin’” beaucoup plus dancefloor où le goût de Jennifer pour les nappes jaillit en pleine lumière. Le genre de track qui devient un classique dès la première écoute : aux effets tout terrain du peak hour en before, les bras en l’air, la tête dans les nuages.
Maintenant que nous avons bien fait monter la sauce, on vous sent impatient. Mais quand est ce que l’on va pouvoir enfin écouter Cardini&Shaw ? Bon, ok, il va falloir sans doute un peu de patience. Au contraire des alliances de salon, à l’allure de “one shot”, notre duo a décidé de travailler sur la durée et d’entamer une collaboration au long court que l’on imagine bien déboucher sur un album. Et puis comme les deux sont patrons de label -Correspondant pour Jennifer et HMS pour David- ils ne risquent pas d’être SDF. Sans dancefloor fixe.


Patrice Bardot // Tsugi
PROCHAINES DATES
Extrait musical :  (1,9 Mo)
Cardini&Shaw_In the Ballroom.mp3